Note d'accessibilité du site : 85% RGAA En savoir plus

Concours - Assistant·e de conservation principal·e de 2e classe

Filière culturelle - Catégorie B
Organisation : CDG59
Année d’ouverture : 2022
Date limite de pré-inscription : 16/11/2022

Concours ouvert par spécialité

Mode de recrutement : Externe, interne et 3e concours

Niveau requis : 5 (BAC+2)

Comment s'inscrire ?

Missions du cadre d'emplois

Les assistant·es de conservation du patrimoine et des bibliothèques territoriaux·ales constituent un cadre d’emplois à caractère culturel de catégorie B au sens de l’article L.411-2 du Code général de la fonction publique.


Ce cadre d’emplois comprend les grades d’assistant·e de conservation territorial·e, d’assistant·e de conservation principal·e de 2e classe territorial·e et d’assistant·e de conservation principal·e de 1re classe territorial·e.

Les membres du cadre d’emplois sont affecté·es, en fonction de leur formation, dans un service ou établissement correspondant à l’une des spécialités suivantes :

  • Musée,
  • Bibliothèque,
  • Archives,
  • Documentation.

Dans chacune de leurs spécialités, elles/ils contribuent au développement d’actions culturelles et éducatives. Elles/ils participent, sous l’autorité d’un·e supérieur·e hiérarchique, aux responsabilités dans le traitement, la mise en valeur, la conservation des collections et la recherche documentaire. Elles/ils peuvent être chargé·es du contrôle et de la bonne exécution des travaux confiés aux fonctionnaires appartenant aux cadres d’emplois de la catégorie C ainsi que de l’encadrement de leurs équipes. Lorsqu’elles/ils sont affecté·es dans les bibliothèques, elles/ils participent à la promotion de la lecture publique.

Prendre connaissance de l'intégralité des missions dans la brochure.

Conditions d'accès

Concours externe

Le concours externe est un concours sur titre avec épreuves ouvert, pour 50 % au moins des postes à pourvoir, aux candidat·es titulaires d’un diplôme sanctionnant deux années de formation technico-professionnelle homologué au niveau 5, ou d’une qualification reconnue comme équivalente dans les conditions fixées par le décret n°2007-199 du 13 février 2007, correspondant à l’une des spécialités ouvertes.

Concours interne

Le concours interne est ouvert, pour 30 % au plus des postes à pourvoir, aux :

  • Fonctionnaires et agent·es public·ques (limitativement énuméré·es par les articles L.325-3, L.325-4, L.325-5 et L.325-6 du Code général de la fonction publique précité) ainsi qu’aux candidat·es en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale;
  • Candidat·es justifiant de quatre ans de services publics auprès d'une administration, un organisme ou un établissement mentionnés à l'article L.325-5 du code général de la fonction publique exercent leurs fonctions dans les conditions fixées par cet article.

Les candidat·es au concours interne doivent justifier qu’elles/ils sont en activité le jour de la clôture des inscriptions.

De même, elles/ils doivent justifier au 1er janvier de l'année du concours de quatre années au moins de services publics, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique.

 

Troisième concours

Le troisième concours est ouvert pour 20 % au plus des postes à pourvoir, aux candidat·es justifiant, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours, de l’exercice, pendant une durée de quatre ans au moins, d’une ou plusieurs activités professionnelles quelle qu’en soit la nature (y compris les contrats d’apprentissage et de professionnalisation, les périodes relatives à une décharge syndicale dans les conditions définies aux articles L.212-1 à L.212-7 du Code général de la fonction publique), d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou d’une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable, y compris bénévole, d’une association (membres du bureau).

La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si les intéressé·es n’avaient pas, lorsqu’elles/ils les exerçaient, la qualité de fonctionnaire, de magistrat·e, de militaire ou d’agent·e public·que.

Les périodes au cours desquelles l’exercice d’une ou plusieurs activités ou d’un ou plusieurs mandats aura été simultané ne sont prises en compte qu’à un seul titre.

Épreuves

Le concours d'assistant·e de conservation principal·e de 2e classe territorial·e est ouvert dans l'une ou plusieurs des spécialités suivantes :

  • Musées,
  • Bibliothèque,
  • Archives,
  • Documentation

Le concours externe d'assistant·e de conservation principal·e de 2e classe comporte une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission.


Le concours interne et le troisième concours comportent deux épreuves d'admissibilité et une épreuve orale d'admission.

 

Par ailleurs, une épreuve facultative, commune aux trois voies, peut être choisie par la/le candidat·e lors de son inscription.

ÉPREUVE ÉCRITE D'ADMISSIBILITÉ COMMUNE AUX TROIS VOIES
Rédaction d'une note à l’aide des éléments d’un dossier portant sur la spécialité choisie par la/le candidat·e au moment de l’inscription.
Durée : 3h - Coefficient : 3

 

INTERNE - 3e CONCOURS : 2e ÉPREUVE ÉCRITE D'ADMISSIBILITÉ
Questionnaire de trois à cinq questions destinées à vérifier les connaissances de la/du candidat·e dans la spécialité choisie au moment de l’inscription.
Durée : 3h - Coefficient : 2

 

EXTERNE : ÉPREUVE ORALE D'ADMISSION
Entretien ayant pour point de départ un exposé de la/du candidat·e sur sa formation et son projet professionnel permettant au jury d’apprécier ses connaissances dans la spécialité choisie, ses motivations et son aptitude à exercer les missions dévolues aux membres du cadre d’emplois.
Durée : 20mn dont 5mn au plus d'exposé - Coefficient : 3

 

INTERNE : ÉPREUVE ORALE D'ADMISSION
Entretien ayant pour point de départ un exposé de la/du candidat·e sur les acquis de son expérience et comportant des questions sur la spécialité au titre de laquelle la/le candidat·e concourt.
Durée : 20mn dont 5mn au plus d'exposé - Coefficient : 3

 

3e CONCOURS : ÉPREUVE ORALE D'ADMISSION
Entretien ayant pour point de départ un exposé de la/du candidat·e portant sur les acquis de son expérience et comportant des questions sur la spécialité au titre de laquelle la/le candidat·e concourt.
Durée : 20mn dont 5mn au plus d'exposé - Coefficient : 3

 

TOUTES VOIES : ÉPREUVE FACULTATIVE (À CHOISIR PARMI LES DEUX SUIVANTES)

1.      Une épreuve écrite de langue, choisie par la/le candidat·e au moment de son inscription au concours, comportant la traduction en français :

  • soit, sans dictionnaire, d’un texte dans l’une des langues étrangères suivantes : anglais, allemand, italien, espagnol, grec, portugais, néerlandais, russe ou arabe moderne ;
  • soit, avec dictionnaire, d’un texte dans l’une des langues anciennes suivantes : latin, grec.

Durée : 2h - Coefficient : 1

 

2.      Une épreuve orale d'informatique portant sur les multimédias
Durée : 20mn - Coefficient : 1

Brochure

Retrouvez dans cette brochure les informations concernant :

  • Le cadre d'emplois
  • Les conditions d'accès
  • Les conditions dérogatoires d'accès
  • Les épreuves du concours
  • L'organisation du concours
  • Les modalités de recrutement
  • La rémunération
  • La base concours
  • Les références règlementaires

 

Brochure du concours d'assistant·e de conservation principal·e de 2e classe (mise à jour octobre 2022)

Ressources pédagogiques

Notes de cadrage :

Sujets :

Meilleures copies :

Statistiques :