Note d'accessibilité du site : 85% RGAA En savoir plus

Interviews vidéos

Des témoignages pour comprendre la santé mentale au travail, les risques psychosociaux et anticiper les risques de désinsertions professionnelle

Santé mentale et travail, + de 40% des arrêts longs – Définition

Interview de Dominique Lhuilier

La santé mentale au travail est un enjeu majeur qui mène le CDG 59 dans des travaux de recherche action.

Dominique Lhuilier, Psychologue, professeure émérite au Conservatoire National des Arts et Métiers propose ici un éclairage nécessaire pour décrypter cet état de santé qui concerne tout le monde :

  • Santé mentale, ce n'est pas la psychiatrie
  • La santé mentale est un état de bien-être qui permet de tenir la charge quotidienne de sollicitations tout en continuant de s'épanouir
  • Grande cause d'absence au travail et lien avec les transformations du travail
  • L'apparition des risques psychosociaux
  • De longs arrêts de travail synonyme de désinsertion professionnelle
  • Il appartient à chacun.e de prendre soin de soi
  • La prévention des RPS est une responsabilité collective
  • L'isolement source d'altération mentale Harcèlement est santé mentale
  • Le risque d'épuisement qui peut mener à la désinsertion professionnelle

Prévenir les risques, travailler avec la maladie, lutter contre la désinsertion professionnelle…
Dominique Lhuillier œuvre de longue date, pour une acceptation de la maladie en milieu professionnel.

Retrouvez l'interview de Dominique Lhuillier

Santé mentale et travail – Les risques psychosociaux, c’est quoi ?

Interview de Christine Furon

Christine Furon est médecin coordonnatrice de l’équipe pluridisciplinaire de santé au travail du Centre de gestion de la fonction publique du Nord (CDG 59).

Dans cette interview, elle apporte une définition des risques psychosociaux comme des « risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d'emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d'interagir avec le fonctionnement mental ».

Christine Furon se base, pour cela, sur le « rapport Gollac ».

Ce rapport du Collège d’expertise sur le suivi des risques psychosociaux au travail est un document réalisé par Michel GOLLAC, statisticien et sociologue ainsi que Marceline BODIER, statisticienne à l’INSEE. Il fait suite à la demande du Ministre du travail, de l’emploi et de la santé de l’époque à qui il fut remis en avril 2011.

Les six facteurs de risques ! Dans ce rapport, il traite de six grands facteurs de risques (qui constitueront les facteurs de l'INRS) :

  • Intensité du travail et temps de travail
  • Exigences émotionnelles
  • Autonomie
  • Rapports sociaux au travail
  • Conflits de valeurs
  • Insécurité de la situation de travail

Retrouvez l'interview de Christine Furon

Santé mentale et travail – la recherche-actions menée par le CDG 59

interview de Laure-Hélène Eb

Laure-Hélène Eb est psychologue du travail au sein de la Direction prévention du Centre de gestion de la fonction publique du Nord (CDG 59).

Elle est coordinatrice de la recherche-actions menée dans le cadre du projet santé mentale du Centre de gestion.

Dans cette interview, elle présente les travaux menés par quatre groupes (agent·es, employeur·ses, organisations syndicales, professionnel.les de la santé), sur le risque de désinsertion professionnelle vu par les agent·es concerné·es, en arrêt de longue durée.

L’importance du lien entre l’agent·e et la collectivité est à plusieurs reprises soulignée comme un palliatif à la désinsertion professionnelle des personnes en arrêt de longue durée.

Retrouvez l'interview de Laure-Hélène Eb

 

 

Quels sont les enjeux ?

Employeur·ses, professionnel·les de santé, organisations syndicales, laboratoires de recherche, personnes concernées s’unissent autour du CDG 59 pour étudier et prévenir les situations d’altération de la santé mentale pouvant amener à la désinsertion professionnelle.

Les enjeux du projet santé mental du CDG 59 revêtent deux approches :

  • La première vise à empêcher l’altération mentale de l’agent·e en activité professionnelle, dans la tenue de son poste du fait du stress, de la charge de travail, du harcèlement…
  • La deuxième vise à éviter la désinsertion professionnelle des personnes en arrêt de longue durée.

La santé mentale au travail est un enjeu majeur qui mène le CDG 59 dans des travaux de recherche-actions qui se sont concentrés, ici, sur le risque de désinsertion professionnelle.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, chaque année près de 40 % des arrêts longs examinés par le Comité médical sont en lien avec la santé mentale. Ceci fait de la santé mentale au travail une préoccupation majeure pour le CDG 59 et les employeurs au titre des politiques de prévention. Le projet mené par le Centre s’appuie sur une démarche initiée en 2019 avec le Conservatoire National des Arts et Métiers, l’Université de Lille et l’Établissement public de Santé mentale, sur la prise en compte de la santé mentale dans les politiques RH.

Le 6 octobre 2021 se tiendra la restitution de ces travaux et une table ronde pour présenter, sensibiliser, informer chaun·e sur ces risques professionnels de la fonction publique territoriale.

Santé mentale et travail :
prévenir la désinsertion professionnelle, l'affaire de toutes et tous
Le 6 octobre 2021, de 14h à 16h30 à Lezennes