Retour à la page d'accueil | Accessibilité | Aller au menu | Passer le menu | Aller au contenu | Aller au moteur de recherche | Plan du site | Contact

Concours

Concours - Agent de maîtrise territorial

Imprimer RSS

Les caractéristiques générales

Filière

Grade

Catégorie

Technique

Agent de maîtrise territorial

C

Mode de recrutement

Externe sur titres avec épreuves

Interne sur épreuves

3ème concours

Niveau requis

Accessible à partir du niveau V

Spécialités

Consulter les spécialités de ces concours

Haut de page

Brochure et inscription

Plus d'informations :

  • Vous pouvez suivre les actualités directement sur notre site internet !

Les statistiques

Plus d'informations en téléchargeant le document "en pdf"  de la session :

Les dispositions applicables aux personnes en situation de handicap

Plus d'informations dans l'espace "personnes en situation de handicap"

Haut de page

Les missions

Les agents de maîtrise sont chargés de missions et de travaux techniques comportant notamment le contrôle de la bonne exécution de travaux confiés à des entrepreneurs ou exécutés en régie, l'encadrement de fonctionnaires appartenant au cadre d'emplois des adjoints techniques territoriaux, ainsi que la transmission à ces mêmes agents des instructions d'ordre technique émanant de supérieurs hiérarchiques.

Ils peuvent également participer, notamment dans les domaines de l'exploitation des routes, voies navigables et ports maritimes, à la direction et à l'exécution de travaux, ainsi qu'à la réalisation et à la mise en œuvre du métré des ouvrages, des calques, plans, maquettes, cartes et dessins nécessitant une expérience et une compétence professionnelles étendues.

Le grade d'agent de maîtrise principal est soumis aux dispositions de l'article 8 du décret n° 87-1107 du 30 décembre 1987 portant organisation des carrières des fonctionnaires territoriaux de catégorie C.

Les agents de maîtrise principaux sont chargés de missions et de travaux techniques nécessitant une expérience professionnelle confirmée et comportant notamment :

  • La surveillance et l'exécution, suivant les règles de l'art, de travaux confiés à des entrepreneurs ou exécutés en régie ;
  • L'encadrement de plusieurs agents de maîtrise ou de fonctionnaires appartenant aux cadres d'emplois techniques de catégorie C ; ils participent, le cas échéant, à l'exécution du travail, y compris dans les domaines du dessin et du maquettisme ;
  • La direction des activités d'un atelier, d'un ou de plusieurs chantiers ainsi que la réalisation de l'exécution de travaux qui nécessitent une pratique et une dextérité toutes particulières.

Haut de page

Métier

Le répertoire des métiers territoriaux ainsi que les fiches prospectives sont accessibles directement sur le site du C.N.F.P.T.

La rémunération

Les fonctionnaires territoriaux perçoivent un traitement mensuel basé sur des échelles indiciaires.

Le grade d'agent de maîtrise territorial est affecté d'une échelle indiciaire de l'indice brut 340 (indice majoré : 321) à l'indice brut 459 (indice majoré : 402) et comportant 12 échelons.

 

Le traitement brut mensuel, au 1er février 2014, est de :

  • 1 486,32 € au 1er échelon et de
  • 1 861,77 € au 12ème échelon.

 

Au traitement s'ajoutent :

  • Une indemnité de résidence (selon les zones, maximum 3 % du traitement brut) 
  • Eventuellement, le supplément familial de traitement ainsi que certaines primes ou indemnités selon les collectivités (régime indemnitaire).

Haut de page

Les conditions d'accès

Externe

Interne

3ème concours

Ouvert, pour 20 % au plus des postes mis au concours, aux candidats titulaires de deux titres ou diplômes sanctionnant une formation technique et professionnelle, homologués au moins au niveau V.

Ouvert, pour au plus 60 % des postes mis au concours, aux fonctionnaires et agents publics, ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.

Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l'année du concours, de trois années au moins de services publics effectifs dans un emploi technique du niveau de la catégorie C, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique.

Le concours interne est également ouvert aux candidats qui justifient d’une durée de services accomplis dans une administration, un organisme ou un établissement d’un Etat membre de la Communauté européenne ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen autres que la France dont les missions sont comparables à celles des administrations et des établissements publics dans lesquels les fonctionnaires civils mentionnés à l’article 2 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 précitée exercent leurs fonctions, et qui ont, le cas échéant, reçu dans l’un de ces Etats une formation équivalente à celle requise par les statuts particuliers pour l’accès aux cadres d’emplois considérés.

 

 

Ouvert, pour au plus 20 % des postes mis au concours, aux candidats justifiant de l’exercice pendant une durée de quatre ans au moins :

  • d’une ou de plusieurs activités professionnelles,
  • d’un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association.

Les activités professionnelles mentionnées ci-dessus doivent correspondre à l’encadrement d’équipes techniques, à la direction ou la réalisation de travaux
nécessitant une compétence professionnelle technique étendue.

Les périodes d’activités professionnelles, de mandat électif local ou de responsabilité associative ne peuvent être prises en compte si, pendant le même temps, le candidat a exercé des fonctions en qualité d’agent public (non titulaire
ou fonctionnaire), de militaire ou de magistrat.

 

  

Haut de page

Les spécialités

Les concours d'agent de maîtrise territorial peuvent être ouverts dans l'une ou plusieurs des spécialités suivantes :

Spécialités

(à choisir au moment de l'inscription)

  1. Bâtiment, travaux publics, voirie et réseaux divers 
  2. Logistique et sécurité
  3. Environnement, hygiène
  4. Espaces naturels, espaces verts
  5. Mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique
  6. Restauration
  7. Techniques de la communication et des activités artistiques

Haut de page

Externe

Ce concours comprend deux épreuves d'admissibilité et une épreuve orale d'admission

Les épreuves écrites d'admissibilité

Le concours externe d'agent de maîtrise territorial comporte les épreuves écrites d'admissibilité suivantes :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

1ère épreuve

Résolution d’un cas pratique exposé dans un dossier portant sur les problèmes susceptibles d’être rencontrés par un agent de maîtrise territorial dans l’exercice de ses fonctions, au sein de la spécialité au titre de laquelle le candidat concourt.

2 h

3

Cadrage

 

Se préparer

 

 

Spécialité :

  • Bâtiment, travaux publics, voirie et réseaux divers

2011 / 2013

  • Logistique et sécurité

2013

  • Environnement, hygiène

2011 / 2013

  • Espaces naturels, espaces verts

2011 /

  • Mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique

2013

  • Restauration

2013

  • Techniques de la communication et des activités artistiques

2011 /

2ème épreuve

Problèmes d’application sur le programme de mathématiques.

2 h

2

Programme

(brochure en page 8)

Cadrage

 

Se préparer

2011 / 2013

 

L'épreuve orale d'admission

Le concours externe d'agent de maîtrise territorial comporte l'épreuve orale d'admission suivante :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

Entretien visant à apprécier la capacité du candidat à s’intégrer dans l’environnement professionnel dans lequel il est appelé à travailler, son aptitude et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d’emplois, notamment en matière d’encadrement de fonctionnaires appartenant aux cadres d’emplois techniques de catégorie C, ses connaissances notamment en matière d’hygiène et de sécurité.

Entretien :

15 mn

4

Se préparer

Haut de page

Interne

Les épreuves écrites d'admissibilité

Ce concours comprend deux épreuves écrites d'admissibilité et une épreuve orale d'admission

Le concours interne d'agent de maîtrise territorial comporte les épreuves écrites d'admissibilité suivantes :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

1ère épreuve

Résolution d’un cas pratique exposé dans un dossier portant sur les problèmes susceptibles d’être rencontrés par un agent de maîtrise territorial dans l’exercice de ses fonctions, au sein de la spécialité au titre de laquelle le candidat concourt.

2 h

3

Cadrage

Se préparer

 

Spécialité :

  • Bâtiment, travaux publics, voirie et réseaux divers

2011 / 2013

  • Logistique et sécurité

2013

  • Environnement, hygiène

2011 / 2013

  • Espaces naturels, espaces verts

2011 /

  • Mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique

2013

  • Restauration

2013

  • Techniques de la communication et des activités artistiques

2011 /

2ème épreuve

Vérification au moyen de questionnaires ou de tableaux ou graphiques ou par tout autre support à constituer ou à compléter, et à l’exclusion de toute épreuve rédactionnelle, des connaissances techniques, notamment en matière d’hygiène et de sécurité, que l’exercice de la spécialité, au titre de laquelle le candidat concourt, implique de façon courante.

2 h

2

Cadrage

Se préparer

Spécialité :

  • Bâtiment, travaux publics, voirie et réseaux divers

2011 / 2013

  • Logistique et sécurité

2013

  • Environnement, hygiène

2011 / 2013

  • Espaces naturels, espaces verts

2011 / 

  • Mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique

2013

  • Restauration

2013

  • Techniques de la communication et des activités artistiques

2011 /

 

L'épreuve orale d'admission

Le concours interne d'agent de maîtrise territorial comporte l'épreuve orale d'admission suivante :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

Entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle.

L'entretien vise ensuite à apprécier les aptitudes du candidat, notamment en matière d'encadrement de fonctionnaires appartenant aux cadres d'emplois techniques de catégorie C, ses connaissances et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d'emplois.

Entretien :

15 mn dont

5 mn au plus d'exposé

4

Se préparer

Haut de page

3ème concours

Ce concours comprend deux épreuves écrites d'admissibilité et une épreuve orale d'admission

Les épreuves écrites d'admissibilité

Le troisième concours d'agent de maîtrise territorial comporte les épreuves écrites d'admissibilité suivantes :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

1ère épreuve

Résolution d’un cas pratique exposé dans un dossier portant sur les problèmes susceptibles d’être rencontrés par un agent de maîtrise territorial dans l’exercice de ses fonctions, au sein de la spécialité au titre de laquelle le candidat concourt.

2 h

3

Cadrage

Se préparer

 

Spécialité :

  • Bâtiment, travaux publics, voirie et réseaux divers

2011 / 2013

  • Logistique et sécurité

2013

  • Environnement, hygiène

2011 / 2013

  • Espaces naturels, espaces verts

2011 /

  • Mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique

2013

  • Restauration

2013

  • Techniques de la communication et des activités artistiques

2011 /

2ème épreuve

Vérification au moyen de questionnaires ou de tableaux ou graphiques ou par tout autre support à constituer ou à compléter, et à l’exclusion de toute épreuve rédactionnelle, des connaissances techniques, notamment en matière d’hygiène et de sécurité, que l’exercice de la spécialité, au titre de laquelle le candidat concourt, implique de façon courante.

2 h

2

Cadrage

Se préparer

Spécialité :

  • Bâtiment, travaux publics, voirie et réseaux divers

2011 / 2013

  • Logistique et sécurité

2013

  • Environnement, hygiène

2011 / 2013

  • Espaces naturels, espaces verts

2011 / 

  • Mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique

2013

  • Restauration

2013

  • Techniques de la communication et des activités artistiques

2011 /

L'épreuve orale d'admission

Le troisième concours d'agent de maîtrise territorial comporte l'épreuve orale d'admission suivante :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

Entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle.

L'entretien vise ensuite à apprécier les aptitudes du candidat, notamment en matière d'encadrement de fonctionnaires appartenant aux cadres d'emplois techniques de catégorie C, ses connaissances et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d'emplois.

Entretien :

15 mn dont

5 mn au plus d'exposé

4

Se préparer

 

L'épreuve orale d'admission

Le 3ème concours d'agent de maîtrise territorial comporte l'épreuve orale d'admission suivante :

Nature de l'épreuve

Durée

Coef

Infos+

Annales

Entretien portant sur l'expérience, les connaissances et les aptitudes du candidat.

Cet entretien a pour point de départ, un exposé du candidat sur son expérience.

L'entretien vise, ensuite, à apprécier les aptitudes du candidat, notamment en matière d'encadrement de fonctionnaires de catégorie C appartenant aux cadres d'emplois techniques de catégorie C, ses connaissances et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d'emplois. 

Entretien :

15 mn dont

5 mn au plus d'exposé

4

Se préparer

Haut de page

Les références réglementaires

Texte 

 Date

 Intitulé

2014-83

décret 29 janvier 2014

modifiant le décret n° 88-547 du 6 mai 1988 portant statut particulier du cadre d'emplois des agents de maîtrise territoriaux

2004-248

décret du 18 mars 2004 modifié

fixant les conditions d'accès et les modalités d'organisation des concours pour le recrutement des agents de maîtrise territoriaux

2014-78

décret du 29 janvier 2014

modifiant le décret n° 87-1107 du 30 décembre 1987 portant organisation des carrières des fonctionnaires territoriaux de catégorie C

2014-80

 

décret 29 janvier 2014

modifiant les dispositions indiciaires applicables aux agents de la catégorie C et de la catégorie B de la fonction publique territoriale

2014-84

décret du 29 janvier 2014

modifiant le décret n° 88-548 du 6 mai 1988 portant échelonnement indiciaire applicable aux agents de maîtrise territoriaux

Mise à jour en mars 2014