Note d'accessibilité du site : 85% RGAA En savoir plus

logo du CNRACL

Le rétablissement

Pour ouvrir un droit à pension CNRACL, il faut remplir plusieurs conditions :

  • Etre titulaire,
  • Justifier d’au moins 2 ans de services civils valables ou militaires (sauf invalidité),
  • Avoir atteint l’âge légal de sa catégorie d’emploi CNRACL (« sédentaire » ou « actif ») ou remplir les conditions spéciales d’un départ « anticipé » (avant l’âge légal de l’agent)

Pour l’agent·e radié·e des cadres sans pouvoir prétendre à un droit à pension CNRACL, il doit être procédé au rétablissement de ses cotisations CNRACL auprès du régime général de la sécurité sociale et de l’Ircantec.

Pour en savoir plus, vous pouvez accéder à la page dédiée sur le site de la CNRACL.